top of page

Rauwers: un partenaire dans la mobilité urbaine

Saviez-vous que le premier parcmètre d'Europe était situé à Schaerbeek ? Alphonse Rauwers y est pour quelque chose. La première génération de Rauwers a commencé en 1919 à convertir des véhicules militaires en voitures confortables. Très vite, Alfons Rauwers s'est tourné vers la distribution de tachygraphes pour camions et fourgonnettes, et a définitivement déménagé l'entreprise de Saint-Josse à la rue Navez à Schaerbeek, où la famille réside également.



Une histoire impressionnante


Saviez-vous que le premier parcmètre d'Europe était situé à Schaerbeek ? Alphonse Rauwers y est pour quelque chose. La première génération de Rauwers a commencé en 1919 à convertir des véhicules militaires en voitures confortables. Très vite, Alfons Rauwers s'est tourné vers la distribution de tachygraphes pour camions et fourgonnettes, et a définitivement déménagé l'entreprise de Saint-Josse à la rue Navez à Schaerbeek, où la famille réside également.


En plus des tachygraphes, qui enregistrent les temps de conduite des camions, Rauwers s'est rapidement concentré sur le secteur du stationnement et a introduit les tout premiers parcmètres à Schaerbeek. L'augmentation du nombre de voitures rendait une politique de stationnement réfléchie essentielle dans les zones urbaines. Aujourd'hui, fort de cette expérience, Rauwers est un partenaire important dans le domaine de la politique de mobilité. Le succès de Rauwers repose sur son sens aigu de l'innovation. Ils découvrent de nouvelles possibilités et appliquent cette technologie sur le marché local. Ils ont également développé des équipements tels que des gyrophares, des sirènes et des équipements de sécurité pour les véhicules tels que les voitures de police, les ambulances et les camions de pompiers.


Le choix de Bruxelles : un choix réfléchi


Nelson et Boris ne laissent aucun doute - parlant couramment le néerlandais et le français - que le choix de Bruxelles est réfléchi. "Nous venons de Schaerbeek, c'est chez nous", soulignent-ils. Ils mettent également en évidence le rôle de Bruxelles dans le monde. Pour la famille Rauwers, Bruxelles n'est pas seulement une ville, mais une marque d'une grande importance tant pour les partenaires que pour les clients. De plus, Rauwers considère Bruxelles comme un "territoire neutre", car il n'appartient ni à la Flandre ni à la Wallonie et est parfaitement positionné pour recevoir des visites internationales. Mais il y a aussi une valeur émotionnelle attachée à cette ville : "notre emplacement à Schaerbeek a quelque chose qu'une zone industrielle en périphérie ne peut pas offrir : une âme".


Un pool d'expertise


Rauwers compte actuellement environ 80 employés dévoués. La main-d'œuvre évolue en fonction des besoins changeants, passant du personnel technique traditionnel à des professionnels de l'informatique. Alors que la tachygraphie était initialement étroitement associée à l'industrie horlogère, c'est maintenant une discipline numérique au sein de l'industrie informatique. Rauwers en prend acte et investit considérablement dans la formation interne de son personnel, tout en collaborant avec des écoles pour l'apprentissage dual.


Malgré les défis reconnus, Rauwers est déterminé à continuer son expansion et est fier de plusieurs histoires à succès. La loyauté profondément enracinée du personnel reflète la culture d'entreprise familiale, comme le souligne Pablo Rauwers. Pour faire face aux défis et aux transitions en tant qu'entreprise familiale, Rauwers est membre du Family Business Network (https://www.fbn-i.org) et cherche des conseils. De plus, l'entreprise est membre d'Agoria, l'organisation faîtière du secteur technologique. Quentin van den Hove conclut que Rauwers est une entreprise axée sur la technologie et le savoir qui joue un rôle dans la transition vers la mobilité dans les zones urbaines. Juste un jour après notre visite, Rauwers a fièrement annoncé qu'ils ont obtenu un prêt de soutien grâce à finance & invest.brussels (https://www.finance.brussels), ce qui leur permet de renforcer et de développer davantage leur position en tant qu'acteur clé de l'innovation dans la mobilité urbaine et la sécurité.



11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page